New York Trilogie - 2. l'Immeuble - 3. les Gens - Will Eisner

Publié le par silvi

 

NY-Trilogie.jpg

 

L'IMMEUBLE

 

NY-L-immeuble.jpg

 

Introduction à L'Immeuble

Quand on vit depuis longtemps dans une grande ville, on acquiert la capacité de 'émerveiller de tous les évènements inexpliqués et apparemment magiques qui s'y produisent.

Enfant, dans les turbulences de la vie urbaine, une vigilance superficielle ne suffisait pour gérer le fatras des changements et des expériences qui défilaient. Je n'avais pas le temps pour méditer sur la succession rapide des gens et des immeubles.

Ca me paraissait normal.

 

 

En 168 pages Will Eisner donne vie en quelques planches ou historiettes à des personnages que nous pourrions être ou que nous pourrions croiser tous les jours au sein de grandes agglomérations.

Les caractéristiques, caricaturaux ou non, sont au plus justes de ce  que la vie peut recéler au sein d'un immeuble ou dans son alentour proche.

L'album L'Immeuble c'est aussi la vie des personnes dans la ville. Une vie cernée de bruits, d'odeurs, d'un espace temps qui lui est propre (ce n'est pas le vie rurale). Les immeubles s'élèvent au sein de rues gaies, tristes, sombres, inquiétantes,

 

Pour cette vue des gens de la ville Will Eisner a écrit une introduction au "Carnets de notes sur les gens de la ville"

Extrait : "Vivre dans une grand ville, c'est un peu comme vivre dans une jungle. L'individu s'intègre à son environnement..... La conduite du citadin est aussi spécifique que celle des habitants de la jungle......... Les gens de la ville m'ont toujours paru avoir un style des sensibilités propres..... A mesure que l'on acquiert les aptitudes à survivre et les russes de la rue, l'environnement affirme son triomphe sur nous tous."

 

Les dessins de will Eisner, dans cette seconde partie, affirment et

argumentent son introduction.

 

 

 

LES GENS

ny-les-gens.jpg

Cet opus se présente sous la forme de trois histoires. Trois histoires de personnes seules devenues invisibles aux yeux du monde.

 

La première histoire est celle de Pincus, déclaré par mort par erreur, mais devenu si invisible qu'il n'arrivera pas à se faire reconnaître.

 

La seconde est celle de Morris, histoire indirectement liée à la vie urbaine, mais aux conséquences de l'indifférence qui réduisent au néant des individus croisés dans la rue.

 

La troisième met en scène une femme, Hilda et un homme Hermann où quand deux invisibles se rencontrent. Mais l'un n'est pas près à partager une vie de "groupe".

 

 

 

1er tome New York Trilogie-  La ville

 

NY trilogie1. jpg

 

 

love-new-york

 

 

Au terme de la lecture de cette oeuvre magistralement mise en "images" , on peut dire que cette trilogie dessine une fresque sociale réaliste de la vie urbaine. Tant au niveau de l'urbanisme tel qu'il est conçu, que des gens qui vivent dans ces agglomérations sans se voir, ou tout juste s'apercevoir. La ville impose un rythme, que des non citadins ne peuvent comprendre, ni même imaginer encore aujourd'hui.

La réflexion ne se veut pas être un jugement, mais trace une réalité indéniable.U n témoignage sur notre siècle et de la société contemporaine d'aujourd'hui.

 

 

Challenge-new-york-en-litterature

 

 

Commenter cet article

Stemilou 01/02/2011 08:07



oh mais ça à l'air pas mal tout ça! c'est noté!



silvi 02/02/2011 20:13



je pense que ce Roman graphique devrait te plaire !



Asfodèle 31/01/2011 18:37



ça donne vraiment envie cette trilogie de BD! je vais tacher de la trouver dans ma biblio!


bonne continuation!



silvi 31/01/2011 18:55



ah oui vraiment je la conseille passionnante et très intéressante.... et l'auteur est passionnant à travers les écrits qui sont inclus dans chaque tome



•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 972 30/01/2011 21:58



un partage très interessant


je te souhaite une belle semaine