Les loups de Fenryder - Alec Covin

Publié le par silvi

loups fenryder

J'ai lu série Thriller - 435 pages

 

4ème de couverture :

Tu n'aurais pas du. Oh non ! Tu n'aurais pas du faire ce que tu as fait.

La voix hante stanley Holder, l'auteur d'innombrables best-sellers, réduit à l'état d'épave depuis le meutre de sa fille. Cette mort atroce, il en est responsable. Il sait qu'en accordant cette interview  à Newsweek, il a ouvert les portes de l'enfer. Il avait pourtant juré de ne jamaisrévéler leur existence mais il n'a pu s'empêcher de raconter au journaliste le monstrueux carnage auquel ils se sont livrés en 1933. Et ils se sont réveillés. Par sa faute. Ils ? les loups de Fenryder.

 

 

***********************

 

1933, trois enfants de 13 ans (2 garçons, 1 fille) assistent au drame qui défraiera les chroniques de l'époque : l'incendie d'une des plus plus belles demeures de la région de Tusitala. Ce soir là, la famille Mc Neice reçoit tout le "gratin" du nord de la Louisiane. Rose, la jeune fille, entendra une conversation étrange où des hommes  se reconnaîtont comme les "Loups de Fenryder"; Quelques minutes plus tard, sans aucune raison logique, la maison et tout ses habitants seront avalés par les flammes que rien ne pourra arrêter. 

 

Bien des années plus tard, Rose confiera son secret à son petit fils encore un enfant (Doug/Stanley) , en lui faisant promettre de ne jamais dévoiler cette histoire.

 

Plus de soixante dix ans après le drame, Stanley devenu adulte et écrivain de renom racontera cette étrange histoire à un journaliste.............  Sans se douter de son acte : il aura réveillé les loups de Fenryder ! Ou autant dire le Diable ....

 

 

Un bon premier roman, thriller/fantastique dans la lignée de Stephen King (en moins effrayant). Une écriture vive et soutenue ; l'histoire est menée tambou-battant, en emmenant  le lecteur dans l'horrible folie diabolique qui s'abat sur la ville de Tusitala.

Avec beaucoup d'acuité l'auteur nous décrit la psychologie des personnages confrontés à leurs peurs intérieures face au drame qui les touche directement ou qui vont venir réveiller des rancoeurs non exprimée ou de terribles souvenirs.

C'est aussi le besoin de s'accrocher à une réalité, de trouver un coupable de chair et de sang, parce qu'il est impossible que des forces invisibles puissent être responsables des malheurs qui les touchent si profondément.

 

 

 

Une suite existe déjà :

Etats primitifs

Maître d'une société secrète terrifiante, le général Fenryder a juré de détruire l'Amérique. Il est à New York et, dans moins de huit jours, il aura déclenché l'opération " Démons "...

 

Commenter cet article

Hilde 09/02/2011 18:12



Ton billet me donne vraiment envie. J'aime bien ce genre de livres.



silvi 09/02/2011 22:56



en effet je pense que ce roman devrait te plaire... une ambiance à la stephen king, tu peux pas passer à côté



03/11/2010 19:25



Houlà, voilà un roman qui correspond tout à fait à mes lectures favorites. Si en plus tu me prends par les sentiments en évoquant Stephen King... Je ne peux plus résister !!



silvi 04/11/2010 07:49



si tu aimes stéphen king, tu ne devrais pas être déçue, même si c'est, à mon avis, moins violent, mais personnellement j'aime autant



Cistu 02/11/2010 16:00



Un commentaire très allechant pour qui aime avoir peur... Selon mes envies, à ces moments-là où le besoin "d'adrénalire" me prend.. je viendrai hanter cet articles !! Bisous !



silvi 02/11/2010 18:56



frissons et suspense assurés....



Cyndy 31/10/2010 13:24



Coucou merci d'être passé sur mon blog


ton article donne envie de le lire


je vois que toi aussi tu participes à beaucoup de challenge pour courage alors


passe un bon dimanche et un bon halloween gros bisoux


Cyndy


 



silvi 01/11/2010 21:25



merci pour ton petit mot