un-monde-sans-fin

Publié le par silvi

 

un-monde-sans-fin 1327. Quatre enfants sont les témoins d une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées...
Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d être médecin, devra défier l autorité de l Église, et renoncer à celui qu elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu il a toujours désirée, rejoindra l Italie pour accomplir son destin d architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.
Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste noire... Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un demi-siècle d histoire mouvementée... --Ce texte fait référence à l’édition Broché . 


Cettre fresque historique est retracée autour de ces quatres principaux personnages.
Ken Follett, fait vivre les descendants de  Tom et d'Alièna, que nous avons aimés dans son roman "
Les pilliers de la terre".
Un monde sans fin n'est pas une suite, mais la continuité de ce qu'était la vie au moyen âge.

Kingsbridge s'est agrandie, et ces habitants haut en couleur vont continuer à vivre et à partager des sentiments humains qui donnent le rythme à ce roman historique.

Mais pour lire ce roman il faut aimer le moyen âge et de pas craindre d'aborder un livre de près de 1300 pages.


un-monde-sans-fin
par silvi

Publié dans Romans historiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 29/07/2011 19:32



J'ai beaucoup apprécié ce livre : il change totalement des autres livres du genre et en bien ! L'histoire n'est ni simple ni compliquée, mais totalement originale...


Par contre, quel pavé ! Autant je lis quasiment que des livres de 400 pages, que celui-ci qui en fait le triple, je ne voyais pas la fin arriver ! J'ai eu peur de finir dégoutée de cette jolie
histoire...


 


Si jamais ça t'intéresse, tu trouveras mon avis sur ce livre sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



cleorinne 11/02/2010 11:29


Bonjour.
Rien que les resumer ca donne envie de courir acheter le(s) livres ...
Merci.
Bonne journée. Bye.


pom' 25/01/2010 10:41


j'ai beaucoup aimé