Liberté - Film de Tony Gatlif

Publié le par silvi

 

 

liberté

Date de sortie cinéma : 24 février 2010
Film disponible en DVD : juillet 2010

 

 

 

Synopsis : Théodore (Marc Lavoine), vétérinaire et maire d'un village situé en zone occupée pendant la Seconde Guerre mondiale, a recueilli P'tit Claude, neuf ans, dont les parents ont disparu depuis le début de la guerre. Mademoiselle Lundi (Marie-José Croze), l'institutrice fait la connaissance des Tsiganes qui se sont installés à quelques pas de là. Ils sont venus pour faire les vendanges dans le pays. Humaniste et républicaine convaincue, elle s'arrange, avec l'aide de Théodore, pour que les enfants Tsiganes soient scolarisés.
De son côté, P'tit Claude se prend d'amitié pour Taloche (James Thiérée), grand gamin bohémien de trente ans qui se promène partout avec son singe sur l'épaule. Mais les contrôles d'identité imposés par le régime de Vichy se multiplient et les Tsiganes, peuple nomade, n'ont plus le droit de circuler librement : Théodore cède alors un de ses terrains aux bohémiens, désormais sédentarisés.
Tandis que les enfants Tsiganes suivent les cours de Mademoiselle Lundi, P'tit Claude est de plus en plus fasciné par le mode de vie des Bohémiens - un univers de liberté où les enfants sont rois. Mais la joie et l'insouciance sont de courte durée : la pression de la police de vichy et de la Gestapo s'intensifie et le danger menace à chaque instant. Comme ils l'ont toujours fait depuis des siècles, les Tsiganes devront reprendre la route...


 

***********************************

 

IMAGES8.jpg

 

 

Un film émouvant sur la vie d'une famille Tsigane pendant la 2ème guerre mondiale. A cette époque, ce peuple se déplaçait en roulotte et les cheveaux étaient leur bien le plus précieux. Nomade par nature, se sédentariser dans un village ne pouvait être conçu par ce peuple épris de liberté.

Des scènes de joies, de gaité, d'amour et d'humour, mais la réalité de la guerre prend le dessus pour laisser trace à une  vision, qui au premier abord pourrait sembler édulcorée, mais finalement tristement réaliste d'un peuple qui subira les camps de concentration. 

 

 

 

IMAGES9

 

 

Sur deux millions de tsiganes vivant en europe avant la guerre, entre 250 000 et 500 000  ont été tués pas les nazis.

 

La famille Tsigane dont s'est inspiré le film, a été internée dans la caserne Dossin à Malines en Belgique, avant d'être déportée à Auschwitz par le convoi Z du 15 janvier 1944.

 

 

 

 

 


Publié dans Les FILMS du blog

Commenter cet article

Cistu 03/11/2010 15:17



MERCI !!!! J'ai adoré... !!!! J'ai aimé la façon de présenter la vie de cette famille tout en pudeur et en tendresse... et de suivre ce petit gagjo, personnage secondaire, qui finalement nous
guide tout au long de ce film !!!! MERCI Silvi !!!



silvi 04/11/2010 07:47



contente que ce film t'ai plu



Cistu 20/10/2010 21:22



Je ne suis plus du tout à la page en matière cinématographique (enfermée dans ma vie de maman depuis la naissance de ma troisième) j'allais en plus louper le DVD ! Le sujet me parle et ton
article finit de me convaincre !!! Deux tentations en un soir !!!! waouh !!!! Bises amicales, Silvi !



silvi 22/10/2010 21:05



une grande famille çà prend du temps, mais c'est aussi plein de petits et grands bonheur. Alors oui fait toi plaisir aussi en regardant ce film