Les poissons ne connaissent pas l'adultère - Carl Aderhold

Publié le par silvi

♥ De la truculence, de l'humour, de l'amour, de la liberté, de la dérision, de la fantaisie...... ♥

Un voyage initiatique et la vérité sera au bout du quai !

 

poissons-adulteres.jpg

JC LATTES - 2010 -320 pages

 

IL a suffit d'un cadeau d'anniversaire loufoque pour que, la veille de ses 40 ans, Julia éprouve le besoin d'échapper à sa vie de femme mariée, de mère, de caissière et saute dans le premier train pour Toulouse. Comme par contagion, tous les passagers qu'elle croise sont eux aussi emportés : Colette la vieille dame, amoureuse de deux hommes ; Germinal, le contrôleur anarchiste ; Jean-Pierre, l'éternel dragueur ; une formation de choristes rock'n roll.... Et surtout Vincent, chercheur et spécialiste de bestiaires médiévaux, qui se rend à un colloque en compagnie de sa femme. "Les poissons ne connaissent pas l'adultère", écrit l'un des auteurs qu'étudie Vincent.  

 

Mais le héros de ce magnifique Paris-Toulouse ne sont que des humains.

 

Dans ce voyage de toutes les fantaisies, Julia va tenter de renouer avec une vie plus juste, plus légère, plus libre.

 

coupdecoeur

 

Il y a des romans comme çà qui vous donne le coup le coeur. Une histoire simple et pour autant profonde. Un road movie de voyageurs dans le wagon 16 du Téoz Paris/Toulouse qui va se remplir de personnages, au premier abord, comme Monsieur et Madame Toulemonde, mais qui réunis vont vivre ce voyages de façon charmante et joyeuse pour les uns, contrariantes et énervantes pour les autres ; mais tous vont toucher du bout du doigt la vérité sur leur vie d'aujourd'hui. Tout le long de ce trajet chacun se dévoile, en vient à échanger ses petits secrets et les raisons qui les conduit à se trouver dans ce train qui les mène vers un nouveau destin. 

 

Julia -Roberts- en a assez de l'indifférence de son mari Djamel et de sa fille Laura. Elle a 40 ans et veut s'offrir la possiblilité de rêver à une vie de futilités, de joies, de séduction. Dans le Paris/Toulouse elle va croiser des voyageurs hauts en couleur qui pour certains vont se découvrir à son contact des envies de liberté, des remises en question.....

Julia, sans le savoir va chambouler Vincent. Homme timide, qui lui aussi ne pense qu'à quitter, Muriel, sa tyranique de femme et sa vie routinière. Nicolas, son ami au caractère à l'inverse du sien, va se faire "complice" pour pousser son ami dans ses ultimes retranchements. Germinal, contrôleur de profession, et anarchiste de coeur va enfin oser aller dans le sens de ses profondes convictions. Colette, va devoir se décider : vivre à Paris avec un homme cultivé ou vivre dans le Lot avec un homme discret, mais qui lui fait encore l'Amour ?

Jean Pierre, le charmeur invétéré aurait du être plus attentif, la vengeance des femmes peut-être terriblement drôle, enfin..... sauf pour lui !

Et pour compléter ce voyage, auquel on aurait aimé participer, rendez-vous au wagon 13 avec le groupe de choristes, amateurs de Johnny et de chansons populaires. Ils offriront un concert privé et donneront le rythme aux passagers désireux de se laisser aller à quelques chansonnettes et pas de danse.

 

 

A lire sans hésiter un instant ................

Publié dans Romans

Commenter cet article

Luna 09/06/2011 11:23



Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais je dois dire que pour le coup, maintenant, j'ai envie de le découvrir !


J'espère que j'en aurais l'occasion prochainement...


Merci d'être passée :)



silvi 13/06/2011 10:43



un coup de coeur pour une histoire pleine de bonne humeur



Christine 31/05/2011 11:51



Et encore un ! Mais quand je vois "coup de coeur" je ne sais pas résister



silvi 31/05/2011 18:35



en effet il ne faut pas résister l'histoire est vraiment sympath et dépaysante



Bookine 28/05/2011 22:55



@Anis: c'est tout à fait ça. en lisant le live, j'aurai donné beaucoup pour être à bord d'un paris/Toulouse, histoire de comparer les voyageurs réels avec ceux du livre! 



Anis 28/05/2011 17:33



Moi qui prend beaucoup le train , et de temps en temps pour Toulouse, j'ai toujours imaginé qu'il pourrait se passer plein de choses à voir tous ces gens rassemblés là. Et bien non, ce n'est que
dans les romans. Dans la vraie vie, les gens lisent, ont un casque sur les oreilles, un lecteur de DBVD portable, raison de plus pour ouvrir le livre que tu recommandes ici.



silvi 28/05/2011 21:40



en effet, voyageur nous sommes plus souvent isolés dans notre bulle, alors comme tu le dis bien ce livre est à lire le temps d'un voyage et s'imaginer parmi les personnages ...