Le testament d'Olympe - Chantal Thomas

Publié le par silvi

 

 

le testament d'olympe

Editions Seuil - Fiction et compagnie - 303 pages

 

Présentation éditeur :

Nous sommes au milieu du 18ème siècle, pendant la désastreuse guerre de sept ans, sous le règne de louis XV.

Apolline et Ursule sont les héroïnes de ce récit. Elles sont nées à Bordeaux, dans un milieu très religieux. Le père adepte de la Providence, s'adonne avec délices au bonheur de ne rien faire. La famille s'enfonce dans la misère. Ce dont  Apolline s'aperçoit à peine, tandis que son aîné, animée par l'ambition et l'esprit de liberté, n'a qu'une envie : s'enfuir. Les soeurs se perdent de vue. Apolline est mise dans un couvent, puis devient préceptrice dans un château. Elle en sort pour retrouver sa soeur mourante et découvrir, à travers un manuscrit le récit de ses aventures.

Ursule rebaptisée Olympe, a réussi à se faire emmener à Paris par le Duc de richelieu, le superbe gouverneur d'Aquitaine. Elle rêve de faire carrière au théâtre, mais Richelieu l'offre à Louis XV, qui l'installe à Versailles dans sa petite maison du Parc-aux-Cerfs. Un brillant destin de favorite s'offre à elle.....

 

******************

 

 

La première partie du roman décrit une atmosphère lourde, chargée de misère, de religiosité. Un père de famille irresponsable, qui préfère laisser sa famille mourir de faim pour s'adonner à la paresse. Deux enfants, deux soeurs aux espoirs de vie bien différents.

Apolline vivra les horreurs de la pauvreté qui continueront à la poursuivre au couvent et au sein d'une famille malsaine, où son rôle de préceptrice sera surtout celui d'un souffre douleur.

 

Pendant ce temps Ursule devenue Olympe a réussie à rencontrer le Duc d'Aquitaine ou Duc de Richelieu, qui la fascine depuis son enfance.

 

Celui-ci, aux moeurs de libertin,  en fera un objet de plaisir chaste en la "conservant" vierge. Il  l'offrira au roi Louis XV. Olympe sera subjuguée par ce roi au physique avantageux mais au caractère inconstant, ne vivant que dans la crainte que ses péchés de chairs ne lui permettent pas la rédemption.

Elle sera le jouet de ces deux hommes de pouvoir en quête de plaisirs qui n'éprouvent aucune considération pour la Femme.

La passion d'Ursule/Olympe pour le roi et sa jalousie pour la Pompadour la mènera à sa perte, elle ne sera jamais considérée comme la Favorite. 

Le roi obtiendra ce qu'il désire le plus et exilera Appoline dans une lointaine province.

 

Ce récit est le testament d'Olympe, son carnet intime, qui sera retrouvé par sa soeur Ursule. Carnet dans lequel elle conte ses espoirs, ses rêves et sa désespérance, en plein siècle des lumières où la monarchie avait un pouvoir absolu.

 

C'est probablement en pensant à Olympe de Gouges que Chantal Thomas a donné ce prénom à son héroïne. Femme érudite du XVIIIème siècle, qui écrivit en 1791 la   "Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne".

 

Un roman fort, écrit d'une belle écriture et qui plonge le lecteur au coeur du règne de Louis XV à travers une fiction historique. 

 


Publié dans Romans historiques

Commenter cet article

Anis 25/02/2011 11:31



C'est ce que j'ai cru moi aussi en lisant le titre de ton billet, qu'il s'agissait de la vie d'Olympe de Gouges que j'aimerais bien lire d'ailleurs sous forme de biographie. je ne sais pas si
cela existe.



silvi 26/02/2011 10:25



en effet une biographie de cette femme devrait être intéressante, on va chercher voir s'il existe un livre sur ce personnage 



alinea 24/02/2011 08:53



j'ai bien aimé ce livre aussi



Christine 17/02/2011 12:08



Bonjour


Un livre qui m'a l'air fort interessant, je vais le noter. Merci



silvi 26/02/2011 10:28



en effet un beau roman 



lagrande stef 16/02/2011 20:04



Joli billet. J'avais entendu parler de ce titre , j le lirai à l'occasion. Chantal Thomas, est la créatrice de mode?



silvi 16/02/2011 20:32



je pense que ce roman te plairait. Chantal Thomas l'exentrique couturière (j'adore ses bas lol) est aussi écrivain, même si j'ai aussi un peu douté quand j'ai découvert ce livre. Mais le roman ne
laisse pas de doute, LA femme est au coeur de cette histoire, ainsi que la féminité !