Le cinquième jour - Maud Tabachnik

Publié le par silvi

le cinquième jour

Poche - 316 pages

 

Présentation :

New York. Gloria une fillette naïvement confiée par les siens à un visiteur occasionnel, disparaît. une lettre, un peu plus tard, leur détaillera sa fin abominable. Au même moment, on découvre un jeune prostitué égorgé, amputé de ses doigts et de ses parties génitales.

Cependant le jeune Albert, déficient mental léger, fait une étrange rencontre au cours d'une promenade et disparaît à son tour.

Au croisement de ces faits divers : Nichols, archiviste, père de famille, protopype du cityen ordinaire.
Nichols qui va entamer avec Stan Levine, le flic lancé à sa poursuite, un duel mené implacablement jusqu'au bout de l'horreur.

 

 

*****************

 

Une atmosphère lourde, aussi lourde que les 40° qui plombent la vie des New Yorkais alors que trois horribles meurtres viennent d'être commis.

Le tueur cumul de profondes perversion sexuelles telles que le sadisme, le masochisme, la coprophagie (si ce comportement est naturel chez certains animaux, il relève du trouble psychologique s'il se manifeste chez l'être humain)., l'auto-flagellation, l'auto-castration, la pornographie, la pédophilie, et sans oublier le cannibalisme.

Ce portrait fait, il ne reste qu'à imaginer les horreurs que ce monstre est capable d'infliger à ces victimes.

Au 1er tiers du roman, vous avez la faim coupée, et limite le coeur au bord des lèvres, vous ne rêvez que de la chaise électrique pour ce monstre.

 

Dès le début du roman le lecteur côtoie le meurtrier et découvre les sévices qu'ils infligent à ces trois victimes, parallèlement le commissaire Levine et ses co-équipiers se mettent sans répit sur les traces, les indices qui leur permettraient de découvrir ce pervers.

 

L'histoire alterne entre Nicholss, son parcours de meurtrier  et ses visions divines et  Stan Levine qui mène l'enquête dans les milieux pédophiles connus.

Jusqu'au moment où tout va basculer. Le commissaire aura 5 jours pour trouver l'archiviste macabre et s'éviter un terrible drame.  Cinq jours terrifiant où l'horreur continuera à trouver son chemin.

 

Histoire au rythme soutenu et malgré les descriptions et le fond de histoire très "hard" on ne lâche pas ce thriller. L'écriture est parfaite et "colle" parfaitement aux personnages et  au scénario.


A réserver aux amateurs du genre, âmes sensibles peut-être faudra -t-il éviter cette lecture....

 

 

 

Challenge-new-york-en-litterature

 

Ce thriller emmène aussi le lecteur au plus profond de la ville de New York, des beaux quartiers aux lieux sombres, sales, aux bâtiments délabrés où les habitants sont les oubliés de la politique sécuritaire tant mise en avant dans "la ville la plus sûre du monde" .

Les descriptions de la ville et de la vie des New Yorkais amènent un complément à ce polar particulièrement bien construit, elles permettent de se plonger au coeur de la vie des protagonistes et de les suivre dans leur cheminement respectif.

 

Maud Tabachnick signe un roman noir digne des maîtres du genre. Sa parfaite connaissance de "la grosse pomme" lui permet de donner une crédibilité parfaite à son histoire. D'autant plus, que le personnage de Nichols lui a été inspiré d'un criminel qui a existé aux Etats Unis dans les années 30.

 

 

 

P1010217Du même auteur " Mauvais frère". Je n'avais pas été complètement convaincue par cette première lecture de Maud Tabachnick, mais ce polar devrait plaire aux lecteurs qui n'apprécient pas le genre trop noir.


Commenter cet article

alinea 11/03/2011 07:55



ça a l'air dur , pas trop envie pour l'instant de ce genre de lecture.



Emily 09/03/2011 21:52



Très peu pour moi, je suis vraiment une âme sensible !



Isa 09/03/2011 20:06



ça fait plusieurs fois que je vois de bons billets sur ce livre. Une fois que j'aurais allégé ma PAL, je tenterai cette lecture.