L'homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle

Publié le par silvi

 

 

Imaginez.....

 

Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où .....

Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas ...... heureux.

l'hommeheureux

Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous même.

L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découvert de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont boulverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves.

 

Pocket 168 pages

 

***********************

Plus que tout autre livre les commentaires qui suivent ne peuvent être que très personnels.

Le ressenti de cette lecture étant propre à chaque individu, qui traduira cette lecture selon sa personnalité, voire son état d'esprit du moment.

 

Y a-t-il dans notre vie un moment plus propice qu'un autre pour lire de genre de livre, mi philosophique, mi psychologique ?

Oui et non, ce genre littéraire peut être lu à tout moment mais selon le moment sa perception pourra en être différente.

En effet selon l'état d'esprit dans lequel le lecteur sera il pourra vite penser que nombre de poncifs s'enchainent et n'apportent rien de réellement nouveau ; ou bien une sensilibité à fleur de peau, des doutes par çi par là et la lecture pourrait devenir toute autre.

La réception/perception des réflexions énoncées prendra la forme d'évidences, mais ces évidences s'étaient probablement estompées, et  le grand sage vous les rappelle et vient soulager le mal être dans lequel vous êtes et surtout  vous rassurer ou peut être mettra t-il le doigt sur des vérités que nous n'imaginiez même pas........

 

L'insconcient tel une éponge qui s'engorge forge notre caractère. L'éducation, le vécu, enfant, et adulte, les expériences positives ou négatives influences nos comportements malgré nous ; charge à chacun de détecter les petits ou grands signes que nous envoie la vie !

 

******************

 

Julian en vacances à Bali, non pas qu'il soit malade, va désirer rencontrer un homme réputé pour être un grand guérisseur. La rencontre prendra une tournure que Julian n'avait pas prévu. Le diagnostic sera irréfutable, Julian est en excellente santé, mais ce n'est pas un homme heureux.

Pendant 5 jours les rencontres quotidiennes de Julian et du guérisseur permettent d'aborder des sujets de vie tels l'amour (incontournable), les envies contrariées, l'argent. Les valeurs propres à chacun qui sont les fondations de notre personnalité et qui, quand elles sont contrariées peuvent provoquer de profonds dégâts ! La perception du monde qui nous entoure, la capacité à de dépasser, à se réaliser, à renoncer pour faire des choix., La faculté à trouver du bon chez toute personne..........

 

j'ai particulièrement été "touchée" par cet extrait :

"Il faut donner le meilleur de soi-même dans ce que l'on fait"

"c'est l'une des clés du bonheur, l'être humain se complaît dans le laisser-aller, mais s'épanoui dans l'exigence de soi"....

........."et notre bonheur est accru si notre travail apporte quelque chose aux autres, même indirectement, même de façon modeste"

 

Je n'ai jamais trop cru que faire des choix était aussi renoncer......  et bien j'admets mieux que pour certains choix il faut aussi savoir renoncer " Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait"

 

Ce récit explique que notre vie serait faite de croyances. Des croyances, des peurs, acquises au fil de notre éducation, de petits mots insidieux que l'on vous jette à  la figure, le tout inscrit en nous comme une encre indélébile qui nous empêcherait d'être libre de nos pensées, de nos actes ; alors que le choix, c'est la liberté !

Evidemment ce n'est pas une simple et unique lecture qui va changer les personnes et la face du monde. En revanche cette lecture peut faire son chemin..... j'ai beaucoup crayonné de passages, et une lecture informelle de temps à autre peut aider à s'imprégner des idées du grand sage.

 

Reste à faire évoluer certaines croyances vers une vision positive de la vie que l'on souhaite.

 

 

 

  Extrait d'un interview recueilli sur le Télégramme

  Vos deux romans présentent beaucoup de points communs.Le message est-il aussi le même dans les deux cas?
Il faut se frotter à la réalité! C'est une expression que j'aime bien. La plupart de nos peurs sont des créations de notre esprit. La seule façon d'en être convaincu, c'est de se jeter à l'eau, d'aller les affronter. Car au bout du compte, on se rend compte que la réalité n'est pas si terrible. Le fil rouge, c'est ça. La peur a la fonction de nous protéger. Il ne faut donc pas vouloir se débarrasser de toutes ses peurs. La seule limite, c'est quand la peur ne correspond pas à un danger réel. Il faut faire la part des choses entre ce qui est création de l'esprit et peur justifiée avec un risque réel derrière. source

 

 

  ******************************

 

"Pourquoi chercher désespérément la clef du bonheur alors que, de toute façon, la serrure n'a jamais existé." - Jacques Sternberg


Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamaiss. Oscar Wilde

 

 

Publié dans Essais

Commenter cet article

graux sabine 14/08/2014 13:05


Mr Gounelle , merci ! j 'ai lu et relu ce magnifique livreEncore merci et vivement le prochain!! et je l'ai
prescrit de si nombreuses fois a mes patients, que je ne peux plus les compter!

cathy tarao 21/10/2010 08:48



Je viens de terminer ce livre et franchement je m'y suis ennuyée.


Ce n'etait peut-être pas le bon moment...


Les méandres  de Julian ne m'ont pas touché, l'actualité que nous vivons depuis quelques temps parasite sans aucun doute mes perceptions quant à l'élévation de la jauge "Bonheur".


Handicape majeur... je ne connais Bali, cela aurait sans doute aidé à me faire voir cet ouvrage d'un autre oeil.


 


 



silvi 21/10/2010 17:44



Cathy, j'aurais pensé que ce livre t'aurait plu...... Maintenant, comme je le dis, cette lecture ne va pas changer la face du monde ! quant à la jauge bonheur, je comprends ...



cathy tarao 12/10/2010 19:34



En allant à la manif je me suis arrêtée dans une librairie... et j'ai acheté l'homme qui voulait être heureux et voilà je te dirais...


 



silvi 12/10/2010 20:21



ah oui, je serais très intéressée par ton avis....



Géraldine 08/10/2010 19:38



Je l'ai acheté cet été. On verra quel en sera mon ressenti de lecture quand je trouverai le moment "idéal" pour m'y plonger.



silvi 08/10/2010 20:34



en tout les cas il se lit très vite, et est très prenant ! mais y a -t-il vraiment un moment mieux qu'un autre. ?



Christine 08/10/2010 11:35



Bravo pour ton commentaire. Je viens d'acquérir "Dieu voyage toujours incognito" J'espère ne pas être déçue.



silvi 08/10/2010 13:12



merci Christine.... j'essaierai bien aussi ce livre "Dieu voyage........ " j'attendrai ton commentaire avec hâte