Apocalyspe Bébé - Virginie Despentes

Publié le par silvi

Ce roman est ma première lecture de cette auteur, qui instinctivement m'a toujours attirée.

Avant d'aller plus loin dans mon avis je peux déjà dire que ce livre m'a vraiment intéressé.

 

  apocalypse-bebe-despentes

Grasset - 343 pages


En lise pour le prix Goncourt, Virginie Despentes se verra attribué le

Prix Renaudot pour ce roman au mois de novembre 2010.


 

4ème de couverture

Valentine disparue..... Qui la cherche vraiment ? Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée.

Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.

 

 

****************

Dès les premières lignes le ton est donné, une écriture souple et directe, assortie d'un vocabulaire tranchant, vif, voire un peu outrancier, mais pas dénué d'humour.

 

 

Entre polar, roman noir et fresque sociologique Apocalypse Bébé est un roman moderne qui dépeint les travers de la société d'aujourd'hui.

 

La disparition de Valentine une adolescente qui montre tous les signes d'un mal être profond, va être le prétexte de ce roman. Un roman qui taille, sous la plume acérée de Virginie Despentes, un portrait au vitriol de la société contemporaine.

 

De nombreuses personnes, camarades de classe, un soit disant petit-ami, un cousin, la belle-mère, le père, la grand-mère., la mère, une bonne soeur....  tous ont côtoyé Valentine, tous ont eu une relation compliquée  ou très particulière avec la jeune fille. Tout le monde va bénéficier, dans cette aventure, du regard de l'auteure qui met des mots énergiques sur les maux et les attitudes de chaque personnalité.

 

Les deux enquêtrices, Lucie, fade et effacée et la Hyiène, pleine d'assurance et au fort tempérament,  opposées dans leur nature propre font former un duo bien décidé à retrouver la jeune Valentine.

Elles iront à la rencontre des personnages, représentatifs des milieux sociaux bien différents, des vieux, des jeunes, des beurs révoltés et plein de haines, des jeunes bobos, une bonne soeur se représentant de l'Opus Déi, des lesbiennes, des pseudos rockers extrémistes.....

 

Le roman est construit autour des personnages, chapitre par chapitre et mène le lecteur au coeur de descriptions de situations très réalistes, et pas toujours potiquement-correcte, donc plutôt trash. 

(Le trash semble être le fonds de commerce de l'auteure)

 

 

Un roman fort, puissant qui ne laisse pas indifférent et qui égratigne à plus d'un titre la vision du monde de l'adolescence et des adultes qui les entoure et de la société d'aujourd'hui.

 

 

5220458847_70122bf060.jpg

Publié dans Romans

Commenter cet article

Géraldine 25/12/2010 14:06



Que les avis soient bons ou moins enthousiastes, je n'ai toujours pas envie de lire ce livre. ma première expérience avec cette auteure ne n'avait pas plu alors...



silvi 27/12/2010 09:05



je comprends que l'auteure puisse ne pas plaire, mais je tenterais bien un autre de ses romans, juste pour (me) confirmer que son style est à l'identique de ce
roman



Célia 20/12/2010 23:26



Voilà pourquoi j'ai hésité longuement à parler du livre que j'ai lu
!                        Ca c'est une critique aha
!                                                                                                             
Je m'appretais à l'acheter, et cet article ne fait qu'intensifier ma curiosité !


Célia



silvi 23/12/2010 09:25



célia n'hésite pas à assouvir ta curiosité..... ce roman est du despentes à 100%



miss.café 19/12/2010 21:47



Il faut que je le lise celui-ci!!! Tu n'es pas la première à le conseiller!!! Bisous!!!



silvi 23/12/2010 09:26



pour qui ne connait pas V Despentes, avec ce roman la découverte correspond bien, à mon avis, au style de cette auteure très provocant



Anis (La librivore) 15/12/2010 19:28



Je lirai ce livre par curiosité tellement j'en entends parler. Bravo pour la présentation de ton blog très festif. Je te souhaite de très bonnes êtes de fin d'année et je te remercie pour ta
présence fidèle dans "Littérature au féminin".



silvi 15/12/2010 22:44



j'espère qu'il te plaira..... V despentes est une écrivain avec une écriture très particulière, mais bon c'est pas un scoop ...


c'est toujours un plaisir depublier dans ta communauté... amitiés et joyeuses fêtes à toi aussi et quelles soient pleine de joie


merci pour le blog



Cistu 15/12/2010 13:13



Oh la tentatrice Silvi est de retour.... ton article me donne vraiment envie de le lire ce polar... pfff je ne sais plus où donner de la tête... il va vraiment falloir que je fasse un tri... mais
non je n'aime pas ça... je t'envoie de belles bises enneigées !


PS j'adore ta présentation de Noël !



silvi 15/12/2010 22:47



ce n'est pas vraiment un polar, enfin en ce qui me concerne ce n'est pas la catégorie que je reteiens mais plus une fresque sociale, version  V
despentes avec une écriture qui "déchire"


merci pour le blog, un air de fête çà fait du bien