Les Pilliers de la Terre de Kent Follett

Publié le par silvi

Les principaux personnages :

Tom le bâtisseur, 2 enfants : Martha et Alfred.

Ellen, sauvageonne qui vit seule dans la fôret, avec son fils Jack.

Philip : moine, au caractère généreux, mais  très strict, et qui va devenir "prieur" de Kingsbrige, communauté délaissée et mal gérée malgré la richesse de ses terres. 

Jonathan, le dernier né de Tom le bâtisseur, abondonné dans la forêt et recueili par une communauté de moines.

Alièna fille de Bartolomew, comte de Shiring dont les terres sont convoitées par la famille Hameleigh.

William Hameleigh, jeune homme brutal et malhonnête. Alièna refusera de l'épouser il n'aurra alors de cesse que de se venger. Fils du comte Percy et de Régan, femme hostile et intrigante, ne pensant qu'au pouvoir.

Waléran, nommé évêque grâce à un accord pris avec Philip, agissant pour son compte personnel, bien plus que pour l'Eglise.


L'atmosphère générale de cette première partie est principalement imprégnée de la vie des moines, et des tourments que rencontre Tom le bâtisseur pour nourrir avec sa famille.
Sa rencontre avec Ellen, personnage mystérieux, qui se dévoile très lentement, maintien le suspense.

Le roman se poursuit autour de l'incendie que subira l'église de Kinsbrige et qui permettra à Tom le bâtisseur de réaliser son rêve : construire une cathédrale. Mais c'est sans compter les intrigues fomentées par Waleran et la famille Hameleigh, qui ne vont pas faciliter les choses aussi simplement.

Le père d'Alièna a été compromis dans un complot envers le roi, aussi celui-ci va se retrouver déposédé de tous ses biens qui vont revenir à la famille Hameleigh. William, le fils, qui voit là un bon moyen pour se venger d'Alièna, qui continuera à refuser ses avances.

Alièna va setrouver seule avec son jeune frère Richard et va devoir faire preuve de force de caractère et de persévérance pour survivre.

Au terme de près de 500 pages,  l'intrigue du roman tourne autour du personnage principal Philip prieur de Kingsbrige ; on ne s'ennuit pas un instant. L'atmosphère religieuse est omni présente, mais la vie du XIIème siècle est aussi décrite à travers les aventures des différents personnages, tous plus ou moins liés au prieur Philip.

Ensuite, les personnagesvont évoluer, grandir, veillir et continuer à vivre leurs aventures autour du prieuré de Kingsbrige.
Des amours vont se construire, les intrigues sinstaller.
Les gentils seront toujours gentils et vont subir les méchants qui deviendront de plus en plus méchants.
 
Un exellent roman qui vous emporte tout le long. Au fil des pages les personnages deviennent
de plus en plus attachants.



Edition poche 1050 pages.


Un pavé qui s'avale et se digère parfaitement bien, les rebondissements de l'histoire tiennent suffisament en haleine pour  voir les pages se tourner rapidement.

4ème de couverture

Dans l'Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre.
La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la fois des hommes.

Abandonnant le monde de l'espionnage Ken Follett, le maître du suspense, nous livre aves Pilliers de la Terre, une oeuvre monumentale dont l'intrigue, aux rebonds incessants, s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien.
Promené de pendaisons en meutres, des forêts anglaises au coeur de l'Andalousie, de Tours à Saint denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d'une superbe épopée romanesque.
**********************
vous aimerez aussi......

un-monde-sans-fin

Publié dans Romans historiques

Commenter cet article

nanet 28/08/2010 12:27



Je suis assez d'accord avec cette belle chronique : le volume du livre en doit pas rebuter les lecteurs, car le fond et la forme sont majestueux tout autant que la belle cathédrale construite par
ces hommes passionnants. Tant de rebondissements... et d'années n'auraient pu être traités en moins de pages ! 

biz, nanet



silvi 28/08/2010 13:18



merci pour ce petit mot... en effet ce roman est une belle fresque historique



phooka 06/06/2010 09:14


Un excellent roman, il ne faut pas hésiter a s'y plonger malgré son épaisseur!


silvi 06/06/2010 19:18



tout à fait d'accord, et une fois l'histoire commencée on ne peut plus décrocher !



serge ruel 13/05/2010 13:13


Je crois que c'est un des meilleurs livres que je possède, avec "Un monde sans fin".


silvi 13/05/2010 13:38



un véritable chef d'oeuvre j'ai été complètement transportée par l'histoire.  un monde sans fin estun peu trop une  redite , mais toutefois j'ai pris plaisir à le lire



Lylou 14/04/2010 13:38


Ce fut un vrai coup de coeur !! J'adoooore ce livre !


silvi 14/04/2010 19:49



un livre que l'on a du mal à quitté, malgré son épaisseur, mais on s'habitue à "vivre" avec les personnages au des 1000 pages



Nicolas 23/07/2009 19:38

Ce roman est passionnant au plus haut point. C'est le qualificatif qui lui va le mieux. A lire absolument.

silvi 24/07/2009 09:57



En effet, absolument passionnant