Des désirs et des hommes - Françoise Simpère

Publié le par silvi

 
des-desirs-et-des-hommes.jpg18 nouvelles érotiques, mais jamais vulgaires.
Les personnages masculins de chaque texte sont à la fois extrèmement pudiques et peuvent aussi être très crus dans l'expression de leurs désirs.
Les personnages féminins sont très sensuelles et sincères.


 
Présentation par Françoise Simpère"

"Dans ces nouvelles , j'ai voulu réunir l'érotisme et les sentiments, qh'ils soient d'amour tendre ou de viloence.
J'ai voulu aussi montrer comment les mêmes gestes, les mêmes mots, peuvent être tour à tour triviaux ou sublimes selon le jour, l'homme, l'humeur ou la couleur du temps.
Et combien le désir, si fugace, si joyeux, si magique, peut érotiser chaque instant de vie.

 

 


Journaliste, écrivain, Françoise Simpère est directrice de la rubrique santé du magazine Avantages. Ses sujets de prédilection pour ses articles sont la sexualité, la thérapeuthique, la prévention médicale...

Parmi les ouvrages qu'elle a publiés, on peut citer Le jeune homme au téléphone (1996)son premier texte érotique et Les latitudes amoureuses (2003), romans érotiques.

 

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la librivore 09/05/2010 08:01


cela me rappelle un personnage d'isabel Allende, dans je ne sais plus quel livre, où le personnage féminin écrivait des romans érotiques qui se vendaient comme des petits pains. L'érotisme écrit
par les femmes est-il très différent de celui écrit par les femme? On dit ces dernières années que la sexualité féminine est différente, le voit-on dans ces nouvelles?


silvi 09/05/2010 19:23



D'Isabel Allendé j'ai lu un roman (plutôt pas mal) "la cité des dieux sauvages".


quant à une écriture différente entre homme et femme, je n'ai pas d"opinion particulier n'ayant pas de référence littéraire sur le sujet côté masculin.


A travers l'écriture de ces nouvelles érotiques je n'ai pas trouvé que la sexualité fémine était "différente" mais tout dépend des critères de comparaison .... et ce roman à déjà 10 ans..